La Banque Postale réaffirme ses engagements en faveur de la transition écologique et d’une finance durable
En cours de chargement

En cours de chargement

La Banque Postale réaffirme ses engagements en faveur de la transition écologique et d’une finance durable

Lecture 2 min

A l’occasion du Climate Finance Day, qui se tient à Paris le 29 octobre, La Banque Postale réaffirme ses engagements en faveur de la transition écologique et d’une finance durable.

La Banque Postale est engagée depuis 2017, au sein du groupe La Poste, sur une trajectoire de réduction d’émissions de Co2 et vise une trajectoire certifiée de réduction des émissions de gaz à effet de serre, conformes  aux objectifs de l’Accord de Paris dès 2021.

Après avoir atteint dès 2018 la neutralité carbone sur son périmètre opérationnel, La Banque Postale a pris l’engagement d’atteindre un objectif de zéro émission nette à l'horizon de 2040 - soit 10 ans avant la date limite fixée par l'accord de Paris - sur l’ensemble de ses activités bancaires. La Banque Postale s’est engagée également à sortir définitivement du charbon thermique d’ici 2030, du pétrole et du gaz d’ici 2040.

Les filiales de La Banque Postale partagent les mêmes efforts, notamment La Banque Postale Asset Management, à l’avant-garde de la finance durable dans la gestion d’actifs. LBP AM applique une politique d’exclusion du charbon reconnue comme l’une des plus engagées, qui vise à limiter les investissements aux entreprises ayant une stratégie de sortie du charbon compatible avec l’objectif de l’Accord de Paris et qui a permis de diviser par près de deux le montant, déjà très faible, de ses encours exposés au charbon.

Dans l’assurance-vie, CNP Assurances a également un rôle majeur dans la promotion d’une finance durable. Elle a adopté cette année un plan de sortie définitive du charbon thermique d’ici 2030 dans les pays de l’Union Européenne et de l’OCDE, et d’ici 2040 dans le reste du monde.

Depuis 2019, La Banque Postale a déjà financé près d’une centaine de projets pour un montant de 700 millions d’euros.

Consciente des enjeux climatiques et environnementaux, La Banque Postale soutient les projets de transition écologique des particuliers, des entreprises et des collectivités. Dans la banque de financement de projet, La Banque Postale finance exclusivement des projets d’énergies renouvelables et exclut tout projet d’énergie fossile. Dans la banque de détail, l’offre de « prêts verts » lancée auprès des collectivités locales en 2019, est désormais proposée aux entreprises et aux professionnels.

Ces prêts permettent de financer des projets favorisant la transition écologique : mobilité propre, eau, assainissement, valorisation des déchets, rénovation énergétique des bâtiments publics, production d’énergies renouvelables. Depuis 2019, La Banque Postale a déjà financé près d’une centaine de projets pour un montant de 700 millions d’euros.

Grâce à ces engagements, La Banque Postale est reconnue pour ses performances extra-financières par les agences de notation : elle s’est vu ainsi attribuer le 1er rang mondial du secteur des banques publiques et régionales par ISS-ESG en septembre 2020.